Le Bébé Signe un outil pour réguler les émotions chez les enfants.

Dernière mise à jour : 3 nov.


Verbaliser dès tout petit les émotions permet à l'enfant de nommer ce qu'il ressent.

Il analyse les sensations et pose des mots sur ce qu'il le submerge.

Signer les émotions est utile à toute la famille, même pour les parents et même pour le couple.




Nous l’avons vu, un enfant est vite submergé par ses émotions, qu’il gère difficilement, ce qui peut devenir anxiogène lorsque les émotions sont négatives.


Sans surprise, une des clés pour mieux vivre ces situations est qu’il puisse exprimer ce qu’il ressent. Et quand les mots ne sont pas encore à l’ordre du jour, les signes sont bien plus accessibles, de même qu’ils sont plus spontanés et naturels.



Les signes offrent par ailleurs une meilleure capacité à l’autorégulation selon les études. N’ayez pas peur de ce mot barbare ! Exemple. Quand vous êtes en pétard, que vous cherchez vos clés avant un rendez-vous important, ou pire, un entretien d’embauche, que la tension monte en même temps que votre retard s’agrandit, vous vous mettez à parler tout seul…


Verbaliser, râler à voix haute ou dans votre tête, permet cette régulation émotionnelle de la colère. C’est pareil pour la soupière de mamie Odette que vous avez cassée à l’instant : à genoux en train de ramasser les morceaux, vous baragouinez votre déception – ou votre joie de vous être enfin débarrassé de cette horreur.

Vous voyez ? Comment bébé qui, à 9 mois, n’est qu’à 50 % de sa capacité cérébrale, pourrait ne pas être submergé par la colère quand ce fichu cube jaune ne tient pas sur le rouge ?


Le fait de savoir signer « colère » pourrait lui apporter cette autorégulation, ou en tout cas l’amener sur ce chemin. Autre exemple d’autorégulation : nous connaissons tous un Victor, un Jules ou une Noémie qui mord à pleines dents sa maman tant ce sentiment d’amour qu’il ou elle ressent est fort. Dans l’impossibilité, si petit, de verbaliser, de hurler cet amour avec un mot, le signe « je t’aime » se révèle être un puissant antidote contre nos Hannibal Lecter en herbe. L’enfant peut enfin exprimer ce sentiment qui l’envahit. Donc rangez vos muselières et signez !


Vous ne connaissez pas encore les signes des émotions? Découvrez le programme Signer les Emotions. 60 signes pour communiquer ses émotions chez le bébé ou chez l'enfant, mais aussi des outils pour travailler le vocabulaire des émotions comme le formidable travail de Bougribouillon que vous verrez en action, mais aussi comment décharger le trop plein d'émotion, déjouer les tempêtes émotionnelles et mieux les accompagner.



Quand commencer à signer les émotions?

Vous pouvez commencer quand vous le souhaitez, même dès la naissance. A l'oral lorsque bébé pleure "Je vois que tu es triste" et signer le mot "triste" , idem avec les émotions les plus simple comme la colère, la joie, la peur. Vous pouvez également vous appuyer sur les livres de votre enfant et signer les émotions du personnage principal. Et plus votre enfant grandit, plus vous pouvez enrichir son panel d'émotions. N'oubliez pas que tout passe par l'imitation, alors si vous signez vos propres émotions au quotidien, votre bébé en fera de même.




5 vues0 commentaire