Signer avec son bébé

DSC07004 (1)_edited.jpg

Les Signes pour bébé ça vient d'où?C’est une pratique originaire des États-Unis. Joseph GARCIA, interprète en ASL (American Sign Language) l’a popularisé il y a déjà plus de 25 ans. Le bébé signe va être importé en France dans les années 90. Il continue d’être partagé dans le monde, au travers du travail de la Monica Compagny’s.

 

Ca consiste en quoi? Il s’agit de réaliser un signe issu de la Langue des Signes Française et de le prononcer à l’oral. Techniquement, cela s’appelle Communication gestuelle associée à la parole. Le but ? Que les bébés puissent se faire comprendre et réguler leurs émotions ! La communication avec les mains fait partie du développement classique du tout-petit dans sa période préverbale. Il dit « coucou » avec sa main, il envoie des bisous, il utilise son index pour désigner les objets. Ce langage gestuel est donc naturel.

Quels sont les bénéfices du Bébé Signe?

  • D’exprimer ses besoins et de communiquer ses émotions. Cela, bien avant de savoir parler et surtout de savoir tout dire. Bébé se fait comprendre, il prend alors confiance en lui au fil des signes.

  • Enrichir les possibilités de relation de votre tout-petit. Il sera compris par son entourage et les copains de la crèche.

  • Renforcer le lien parents-enfants. Il unifie encore plus toute la famille. C’est une excellente idée de pratiquer ensemble quand la fratrie s’agrandit ! Une aide précieuse pour intégrer votre ainé à l’arrivée de ce petit bébé.

  • Réduire la frustration. Eh oui, bébé peut mieux se faire comprendre ! Il peut nous dire si une action, comme un bain, un repas, un câlin, un jeu, doit s’arrêter ou continuer. Il peut signer ses émotions. La tristesse, la peur, la colère juste avec un signe. En tant que parents ou entourages, nous allons pouvoir ainsi l’accompagner pour exprimer ses sentiments, au travers d’un comportement sain.

  • Entrainer la motricité fine de l’enfant et stimuler sa mémoire visuelle.

A partir de quand on peut s'y mettre? 

À tout âge et sans modération, du moment où on ne force pas l’enfant !

  • Dès la naissance pour prendre l’habitude de signer les mots clés.

  • Vers 6 mois, quand le cerveau de bébé commence à retenir les signes.

  • Après 24 mois, on va signer les mots que bébé ne dit pas encore.

  • Pour les plus grands enfants, on signe les émotions pour les aider à les distinguer.

 

Le savez-vous ? 

  • On peut utiliser les signes en maternelle pour appuyer les notions complexes de spatialisation (dessus, dessous, à côté, etc.). En liant le geste iconique à la voix, les concepts sont mieux assimilés.

  • C’est extrêmement profitable pour les enfants avec des spécificités. Les orthophonistes et les familles emploient de plus en plus les signes issus de la LSF pour ces enfants extraordinaires.

Comment apprendre? 

Apprenez à signer avec un programme disponible depuis votre téléphone, tablette ordinateur et télévision, en vous y mettant à votre rythme. un programme Bébé Signe s'adaptant à vos besoin. Découvrir ce programme ici.

 

A quel âge bébé signera?

Lorsqu’il sera prêt ! En moyenne, les bébés commencent à signer vers 9 mois, soit avant l’apparition de la parole. Parfois vers 7 mois pour les plus précoces. Parfois plus tard, après le déclenchement de la marche. Chaque enfant a son rythme, chaque enfant est différent. L’émergence à tel instant des signes chez lui ne signifie absolument rien. Les bébés qui signent plus tardivement ont tendance à signer plusieurs signes d’un coup.

Que tout le monde puisse prendre plaisir avec cette pratique est le plus important. Installez un beau moment de complicité entre enfant, parent et/ou professionnel de la petite enfance !

Le seul point essentiel : on ne force pas son enfant à signer, c’est une occasion de partage, les signes viendront quand il sera prêt. Si bébé ne fait pas correctement les signes c’est tout à fait normal, ne le corrigez pas et continuez, vous, à signer comme vous avez appris, il affinera à l’usage son geste. Pour vous lancer ce programme est fait pour vous.

Et les comptines signées?

Les comptines signées sont des chansons traduites en LSF. Elles sont ludiques et développent l’imaginaire des enfants. Mieux : elles sont un spectacle pour l’enfant, réalisé par sa plus grande star : vous ! Parents, vous êtes le centre de son univers. Votre voix, vos mouvements, vos yeux dans les siens… Cette mélodie qu’il connait va l’apaiser, l’éveiller, le distraire, mais aussi le sécuriser.

Une comptine signée est un formidable outil, toujours à disposition.

Comme dans une file d’attente, quand vous n’avez pas de jouet pour le faire patienter ; chez le pédiatre au moment du vaccin, pour le mettre dans sa bulle et le rassurer ; lors du bain, pour vivre un instant de complicité ; en voiture, pendant des gros trajets. C’est un trésor pour les petits et autant pour les plus grands.

L’intérêt d’utiliser les vrais signes puisés de la Langue des Signes Française (et non des signes modifiés) permet ainsi de communiquer aussi avec les sourds, enfant et adulte. Quelle merveilleuse ouverture à l’autre !

Y'a t-il des risques pour mon bébé? 

Absolument aucun ! Pratiquer le bébé signe ne ralentit pas l’acquisition de la parole, bien au contraire ! Il n’y a que des avantages. Il a été observé que les enfants qui signent souhaitent parler coûte que coûte, car ils prennent goût à imiter les grands.

Signer avec bébé entraîne deux actions simultanées : signer et parler en même temps. Une bonne raison à cela : le cerveau humain va toujours privilégier la voix humaine comme canal de communication. Donc, pas d’inquiétude, bébé entend bien chaque mot que vous lui signez !

Des sources pour approfondir le sujet  sur le Bébé Signe?  

Consultez les sources suivantes et bibliographies ci-dessous.

Etude CNRS Bébés Signeurs Magaly Lamperier 

Psychomotricité et bébé signeurs Elisa Pelletier

L’UTILISATION DES « BABY SIGNS » : UN SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT DU LANGAGE  Pascale Camus

Impact communication gestuelle Mgaly Lamperier

Améliorer la communication Elisabeth Cataix-Nègre

Bibliographie:

Acredolo, L & Goodwyn, S. (1988). Symbolic gesturing in normal infants. Child development, vol 59, p 450-466.

Bernicot, J. (1998) De l’usage et de la structure des systems communicatifs chez l’enfant. Dans J. Bernicot, H. Marcos, C. Day, M. Giudetti, V. Laval, J. Rabain-Jamin, G. Babelot (Eds.) De l’usage des mots et des gestes chez l’enfant. Paris, Colin (p5-26).

Boudaille-Lorin, S., Nelson, S., Dumontel-Kremer, C. & Phung, C. (2009). Dossier : Signer avec les enfants. Grandir autrement, le magazine des parents nature. 18, 25-43.

De Boysson-Bardies, B. (1985). Les communications précoces. Dans C. Fuchs, l’acquisition du langage dossier, Courrier du CNRS Paris, 60, p25.

Tomasello, M. & Todd, J. (1983). Joint attention and lexical acquisition style first language, 4, 197-212.

 

Qui suis-je?

Marie Cao professionnelle bilingue LSF diplômée et ancienne interprète LSF, je pratique cette langue depuis plus de 20 ans je suis également maman de deux petites filles 5 ans et 24 mois et détentrice d'une licence de psychologie du développement de l'enfant. 

Autrice aux éditions Marabout :

Le Grand Guide des Signes pour bébé , vendus à plus de 60 000  exemplaires ainsi que des livres pour enfants: Mes histoires Signées.

 

Je forme parents et professionnels au Bébé Signe dans le respect des besoins du bébé et de la Langue des Signes Française.